Remise en service de l’autoroute d’Alep-Damas fait gagner du temps et réduit la charge financière pour les voyageurs

Hama et Homs-SANA/ La proclamation par le ministère du Transport de la remise en service de l’autoroute de Damas-Alep, après une interruption de plus de sept ans, a donné satisfaction aux voyageurs et aux sociétés de transport concernées, vu l’importance et les effets positifs de cette autoroute.

Le correspondant de Sana a visité les stations de Pullman à Hama où il a rencontré les sociétés de transport et un certain nombre de voyageurs.

Le directeur de la société de transport Ahlia à Hama, Abdel Moneim Al-Chami, a indiqué que la remise en service de l’autoroute internationale de Hama-Alep passant par le gouvernorat d’Idleb a des effets positifs, dont les résultats apparaîtront bientôt, dont le plus important est l’augmentation du nombre des voyages quotidiens en raison de l’augmentation du nombre des voyageurs, en particulier les étudiants et les commerçants, et la revitalisation du trafic commercial entre les villes de Hama et d’Alep, à travers le transport des marchandises par les sociétés de transport, qui avait considérablement diminué pendant la période d’interruption de la route en raison du coût élevé et de la longueur de la distance de la route précédente.

Le directeur de la Société de transport Al-Saraj, Mustafa al-Sarraj, a souligné que la remise en service de l’autoroute internationale a de nouveau contribué à réduire le prix des billets de transport d’environ 25%, précisant que ce prix pourrait encore baisser au cours de la période à venir.

Le chauffeur Mahmoud al-Ahmad, a précisé que l’autoroute internationale est beaucoup plus courte que l’ancienne route. « Nous avions besoin de 4 heures et demie pour aller de Hama à Alep, alors que nous n’avons actuellement besoin que de deux heures et demie, et l’autoroute internationale est techniquement meilleure », a-t-il fait savoir.

En fait, l’autoroute internationale est confortable et plus sûre que l’ancienne route et contribuera à atténuer les accidents de la circulation qui se produisaient sur l’ancienne route passant par Khanasser-Athraiya.

A Homs, la station de pullman du nord de Homs a connu un mouvement actif depuis la réouverture de l’autoroute internationale Damas-Alep en raison de l’augmentation du nombre des voyageurs à destination d’Alep.

Les voyages sont passés de 3 par jour avant la libération de la banlieue d’Alep à 7 actuellement.

R.Bittar

Check Also

L’éphéméride du 28 mars

Damas – SANA /Ci-après l’éphéméride du 28 mars : – 1939 : Chute de Madrid …