De l’Arménie.. marche pour remercier la Syrie pour sa reconnaissance du crime de génocide contre les Arméniens

Erevan-Sana/ Avec une participation populaire dans la capitale, Erevan, des partis arméniens ont organisé une marche de gratitude et d’appréciation à la Syrie après que l’Assemblée du peuple avait adopté à l’unanimité une résolution condamnant et reconnaissant le crime de génocide commis par l’Etat ottoman contre les Arméniens.

La marche, à laquelle des membres de la communauté arménienne syrienne résidant en Arménie ont pris part, a été organisée devant l’Opéra à la capitale, Erevan, en direction du siège de l’ambassade de Syrie.

Les participants à la marche ont hissé le drapeau syrien et le drapeau arménien et des photos du président Bachar al-Assad.

Dans un communiqué, dont une copie est parvenue hier à Sana, les membres de la communauté arménienne syrienne résidant en Arménie ont affirmé que la décision de l’Assemblée du peuple condamnant le génocide des Arméniens commis aux mains de l’Etat ottoman soutient les droits du peuple arménien.

Dans son allocution qu’il a prononcée lors de sa participation à la marche, le représentant du parti arménien Tashnaq, Arzvik Mansiyan, a affirmé que ‘’la Syrie était le refuge pour les Arméniens. Les Syriens ont accueillis les Arméniens déplacés survivants d’une mort inévitable’’.

‘’La Syrie a accordé aux Arméniens déplacés sa nationalité et leur a ouvert tous les domaines de travail et d’études’’, a-t-il ajouté.

Mansiyan a remercié la Syrie d’avoir adopté une résolution qui condamne et reconnait le génocide commis par les Ottomans contre les Arméniens, disant : ‘’Nous nous réunissons aujourd’hui devant l’ambassade de Syrie pour dire merci à la Syrie, direction, peuple et armée, pour les cent ans d’affection et de sécurité’’.

Pour sa part, l’ambassadeur de Syrie en Arménie, Mohammad Haj Ibrahim, a souhaité la bienvenue aux membres de la communauté et aux représentants des partis et des organisations arméniens, soulignant que la Syrie avait ouvert ses portes à tous, en particulier aux survivants du massacre horrible commis par les Ottomans à l’encontre des Arméniens.

D.H.

Check Also

L’occupant turc fait entrer 20 blindés dans la banlieue de Hassaké

Hassaké-SANA / Dans une nouvelle transgression du droit international, les forces d’occupation turques ont illégalement …