Le Commandement général de l’armée : Les attaques turques ne réussiront point à protéger le terrorisme

Damas-SANA / Le Commandement général de l’armée et des forces armées a affirmé que les attaques turques ne réussiront point à protéger le terrorisme takfiriste armé et n’empêcheront pas l’armée de poursuivre ses opérations militaires dans le gouvernorat d’Idleb, ainsi que dans l’ouest et le sud d’Alep, pour les purifier du terrorisme armé et stabiliser toutes les régions en Syrie.

Dans un communiqué publié aujourd’hui, le Commandement général de l’armée et des forces armées a indiqué que le régime turc poursuit l’escalade de ses actes hostiles et ses violations militaires des territoires syriens d’une manière se contredisant avec le droit international et le principe de souveraineté des pays indépendants, dans une tentative d’arrêter la progression de l’armée arabe syrienne et d’interdire l’effondrement des réseaux terroristes armés, inscrits sur la liste du terrorisme international, à Idleb et à l’ouest d’Alep.

« Le régime turc a mobilisé de nouvelles forces militaires et a intensivement accentué son agression en visant aux roquettes les zones, résidées par les civils, et les positions des unités militaires, dans le but d’aider les terroristes à continuer à s’emparer du territoire, à prendre les civils comme boucliers humains, à perpétrer des crimes et de la destruction systématiques et à contrôler le sort des gens dans les zones où les réseaux terroristes se déploient », a-t-il fait noter.

Et le Commandement de l’armée de conclure : « L’armée arabe syrienne poursuit l’exécution de ses missions constitutionnelles et nationales et affirme sa disposition à riposter aux attaques menées par les forces d’occupation turques et à exercer son devoir sacré dans la défense de la sécurité de la patrie et des citoyens sur tous les territoires de l’Etat syrien ».

A.Ch.

Check Also

Le 29 mai.. l’une des pages d’honneur dans l’histoire de la Syrie

Damas –SANA/ Le 29 mai de l’an 1945, est l’une des pages de sacrifices et d’honneur …