Pour les prendre comme boucliers humains, les terroristes interdisent aux civils de sortir via les corridors humanitaires dans les deux banlieues d’Idleb et d’Alep

Idleb et Alep -SANA /  Les réseaux terroristes ont interdit aux civils, pour le 10e jour consécutif, de s’orienter vers les zones sûres via les corridors humanitaires d’Abou Dhouhour, Habitt et Hader dans les deux banlieues d’Idleb et d’Alep.

Les correspondants de SANA à Hama et Alep ont affirmé que les terroristes du « Front Nosra » continuent à bloquer les routes devant les habitants souhaitant sortir via les trois corridors dans les deux banlieues d’Idleb et d’Alep pour  s’orienter vers les zones sûres.

Razane

 

Check Also

Les derniers développements de l’opération militaire russe en Ukraine

-Les forces russes libèrent 800 civils de l’usine d’Azot à Severodonetsk. -Défense russe : Uragan …