Sedqi Maqet respire la liberté et impose sa volonté à l’occupant

Damas – Sana/ Les longues années dans les prisons de l’occupation israélienne n’ont pas pu porter atteinte à la volonté et à la détermination de Sedqi Soleiman Maqet, qui reste convaincu que la victoire sera au profit de la Syrie dans sa lutte.

Le héros Maqet, qui a obtenu sa liberté aujourd’hui après 32 ans de détention, pour retourner dans sa localité natale, Majdal Chams, avait précédemment refusé sa libération par les autorités d’occupation israéliennes sous condition de s’éloigner du Golan syrien occupé et de sa localité natale. Il a insisté sur son appartenance à sa patrie, la Syrie, sur son attachement à l’identité arabe syrienne et à son droit de vivre dans sa ville natale.

Maqet est le doyen des prisonniers syriens, car il est le plus vieux prisonnier à travers l’histoire syrienne contemporaine. Arrêté le 23 mai 1985, Maqet est né en 1967 et il est d’une famille qui refuse toujours l’occupation israélienne du Golan. Son père et ses deux frères, Fakhri et Bicher avaient été également arrêtés.

Malgré les 32 ans de détention dans les prisons d’occupation, le héros Maqet affirmait, dans les messages qu’il avait envoyé de l’intérieur de sa cellule, son attachement à refuser l’occupation et son soutien à son pays, la Syrie, à son peuple et à son armée face au terrorisme.

D.H./ R.B.

Check Also

Les forces d’occupation arrêtent huit Palestiniens dans différentes parties de la Cisjordanie

Al Qods occupé-SANA/ Les forces d’occupation israéliennes ont arrêté aujourd’hui, 8 Palestiniens dans des zones …