La Syrie et la Russie : Les Etats-Unis continuent à mettre en échec l’évacuation des personnes déplacées dans le camp de Rukban

Damas-SANA / La Syrie et la Russie ont imputé aux Etats-Unis la responsabilité d’entraver la cessation du dossier de retour des personnes déplacées syriennes et de leurs familles à leurs zones libérées du terrorisme, dans une tentative de justifier la présence illégale de leurs forces en Syrie et de s’y emparer des richesses pétrolières.

Dans un communiqué publié aujourd’hui, les deux commissions syrienne et russe concernées par le retour des personnes déplacées syriennes ont souligné la poursuite des efforts actifs pour assurer un climat approprié pour le retour des personnes déplacées à leurs zones libérées du terrorisme, affirmant que la reprise du contrôle par l’Etat syrien de tous ses territoires est la garantie pour fermer tous les camps des personnes déplacées.

Le communiqué fait allusion à la poursuite de problème du camp de Rukban, situé dans la zone de Tanf, à cause de la position non-constructive adoptée par les Etats-Unis, puisque les personnes qui y sont séquestrées ne peuvent pas le quitter et regagner leurs maisons.

Dans le même contexte, le communiqué fait savoir que la situation reste toujours critique dans le camp al-Hol dans le gouvernorat de Hassaké, où vivent des dizaines de milliers de personnes dans des circonstances tragiques.

A.Ch.

Check Also

Festivité de l’inscription du dossier “Fabrication et jeu de l’Oud” sur la liste du patrimoine humain de l’UNESCO dans la Maison d’al-Assad de la Culture et des Arts

Damas-SANA / Le ministère de la Culture, en coopération avec le Trust syrien pour le …