La délégation syrienne aux pourparlers d’Astana s’entretient avec la délégation russe

Nursultan-SANA/ La délégation de la République arabe syrienne conduite par Bachar Jaafari a rencontré aujourd’hui à Nursultan la délégation russe présidée par l’envoyé spécial du président russe pour la Syrie, Alexander Lavrentiev, dans le cadre du 14ème round des pourparlers d’Astana sur la Syrie.

La rencontre a porté sur l’ordre du jour de l’actuel round et sur la nécessité de poursuivre les consultations intensives en vue de parvenir aux meilleurs résultats, à l’ombre des derniers développements, et de façon qui réalise les intérêts du peuple syrien et préserve l’unité, la souveraineté et l’intégrité territoriale de la Syrie.

 

De même, les deux délégation russe, présidée par Lavrentiev, et iranienne, présidée par le haut-assistant du ministre iranien des Affaires étrangères, Ali Asghar Khaji, ont tenu des consultations bilatérales dans le cadre de ce round.

Les deux délégation russe et iranienne ont tenu deux rencontres séparées avec l’envoyé spécial du secrétaire général de l’ONU pour la Syrie, Geir Pedersen, qui participe au round actuel

Le 14ème round des pourparlers d’Astana sur la Syrie a commencé aujourd’hui dans la capitale kazakhe, avec la participation de délégation de la République arabe syrienne conduite par Bachar Jaafari, et d’autres délégations.

Une délégation de la Fédération de Russie présidée par l’envoyé spécial du président russe, Alexander Lavrentiev, une délégation de la République islamique d’Iran présidée par le haut-assistant du ministre iranien des Affaires étrangères pour les Affaires politiques, Ali Asghar Khaji, et une délégation du régime turc présidée par le vice-ministre des Affaires étrangères, Sedat Önal, participent à la réunion, tandis que la délégation des Nations unies conduite par l’envoyé spécial du Secrétaire général de l’ONU pour la Syrie, Geir Pedersen, participe en tant qu’observateur.

Les réunions d’Astana avaient commencé dans la capitale kazakhe au début de 2017 et treize réunions avaient été tenues, dont l’une dans la ville russe de Sotchi, et elles avaient affirmé dans leur intégralité le ferme engagement de préserver la souveraineté, l’indépendance et l’intégrité territoriale de la Syrie et de poursuivre la guerre contre les réseaux terroristes jusqu’à leur évacuation définitive.

 

R.Bittar / L.A.

Check Also

Pour le 6e jour consécutif, les terroristes continuent à interdire aux habitants d’accéder aux corridors d’Abou Dhouhour, Habit et Hadher

Alep et Idleb  -SANA / Pour le 6e jour consécutif, les groupes terroristes ont interdit …