Avec des expertises syriennes, fabrication et installation de la première éolienne en Syrie

Homs-SANA/Avec des expertises nationales et des mains syriennes 100%, la société syrienne de l’énergie alternative et des industries lourdes dans la cité industrielle de Hassiya, dans la banlieue de Homs, a réussi à fabriquer, assembler, installer et exploiter une éolienne avec toutes ses composantes pour la première fois en Syrie, au Moyen-Orient, dans le Golfe et en Afrique du Nord.

Les experts syriens composés d’ingénieurs, de techniciens et de travailleurs ont surmonté tous les obstacles rencontrés à l’ombre des circonstances actuelles, notamment les mesures coercitives unilatérales et l’embargo imposé au peuple syrien, et pu achever la fabrication d’une éolienne avec une grande précision.

La capacité de l’éolienne est de 2,5 MW et a été fabriquée et exploitée avec une main-d’œuvre et des compétences nationales.

L’éolienne est équipée de la dernière technologie mondiale et a été essayée et fournie gratuitement au ministère de l’Electricité.

L’installation de 1500 éoliennes permet d’économiser entre 700 et 1000 milliards de livres syriennes de carburant et de gaz par an et assure l’électricité à plus de 18 millions de personnes.

A signaler que 11 entreprises dans le monde fabriquent des éoliennes et la société syrienne en est le numéro 12 et elle est unique en son genre au Moyen-Orient, dans le Golfe et en Afrique du Nord.

Les ateliers de production de la société couvrent une superficie de 45000 mètres carrés et les chantiers de montage et de transport s’étendent sur une superficie de 25000 mètres carrés.

L’autoroute Homs-Tartous sur le pont Chin a été choisi comme site pour l’installation de l’éolienne vu qu’il est l’un des endroits les plus venteux au Moyen-Orient.

Plusieurs offres ont été présentées à la société de la part d’un certain nombre de pays voisins pour exporter des turbines après un succès remarquable en Syrie.

 

R.Bittar

Check Also

Khamis examine avec le ministre nord-coréen de l’économie le développement des relations entre les deux pays

Damas -SANA / Le président du Conseil des ministres, Imad Khamis, a examiné aujourd’hui avec …