Miqdad : L’Etat syrien s’intéresse à traiter les cas humanitaires à partir de son engagement aux principes du droit humanitaire International

Damas-SANA / Le vice-ministre des AE et des Expatriés, Fayçal Miqdad, a livré l’enfant italien, Elvis, d’origine albanaise, qui était séquestré dans le camp de Hol au président de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR), Francesco Rocca, en présence du président du Croissant-Rouge arabe syrien, Khaled Hboubati.

Recevant Rocca, Miqdad a félicité les parents de l’enfant, le Croissant-Rouge arabe syrien et la FICR pour cet accomplissement qui représente le véritable sens humanitaire des politiques de l’Etat syrien.

Miqdad a affirmé que l’Etat syrien accorde un intérêt particulier au traitement des cas humanitaires en partant de son engagement réel aux principes du droit humanitaire international, contrairement à certains pays occidentaux qui prétendent le respect de ce droit alors qu’ils se dérobent aux engagements auxquels il appelle.

Miqdad a affirmé la disposition de l’Etat syrien à octroyer les facilités nécessaires pour aider les enfants qui sont les victimes des pratiques des réseaux terroristes en Syrie et des pays qui les soutiennent.

De son côté, Rocca a remercié l’Etat syrien et le Croissant-Rouge arabe syrien pour leur coopération afin de faciliter le retour de l’enfant à ses parents et de mettre fin à sa souffrance.

Il a ajouté que cet événement représente un exemple à suivre dans la coopération constructive entre la République arabe syrienne et la FICR.

 

R.F. / A.Ch.

Check Also

La Syrie et la Russie : Les Etats-Unis pillent les richesses nationales syriennes

Damas-SANA / Les deux commissions syrienne et russe concernées par le retour des Syriens déplacés …