Guterres affirme le déplacement de 160 mille personnes du fait de l’agression turque permanente contre les territoires syriens

Nation unies-SANA / Le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a affirmé que 160 mille personnes avaient été déplacées de leurs zones dans l’agression turque contre les territoires syriens dans les deux gouvernorats de Hassaké et Raqqa.

Dans un communiqué publié aujourd’hui, Guterres a indiqué que l’agression turque contre les territoires syriens avait causé le déplacement de 160 mille personnes, appelant à réduire l’escalade immédiatement et à autoriser l’accès des aides humanitaires sans obstacles.

Il a en outre exprimé sa vive inquiétude de l’escalade de la situation dans le nord de la Syrie.

Guterres a fait savoir qu’il craint la fuite des terroristes de « Daech ».

A.Ch.

Check Also

Les leaders des « BRICS » affirment leur engagement à la souveraineté et à l’unité de la Syrie

Brasilia-SANA / Les leaders des « BRICS » ont réaffirmé leur engagement à la souveraineté, …