Le président de l’Ossétie du Sud :Nécessité de parvenir à un règlement politique de la crise en Syrie

Moscou -SANA /Le président de l’Ossétie du Sud, Anatoli Bibilov, a affirmé l’importance de parvenir à un règlement politique de la crise en Syrie.

Dans une interview qu’il a accordée au correspondant de SANA à Moscou, Bibilov a fait savoir que la Syrie, qui est un pays important au Moyen-Orient, est un partenaire stratégique, soulignant la détermination de son pays à développer les relations bilatérales dans tous les domaines.

Bibilov a indiqué que la Syrie a un rôle principal dans la lutte contre le terrorisme international qui menace la région du Caucase et le monde entier.

Évaluant la situation en Syrie,  Bibilov a mis l’accent sur les victoires réalisées par l’armée arabe syrienne sur le terrorisme en coopération avec la Russie, soulignant que son pays espère le retour de la sécurité et de la stabilité en Syrie.

Il a de même jeté lumière sur les pas pratiques de la Fédération de Russie dans la lutte contre le terrorisme en Syrie et sur son soutien apporté au peuple syrien, disant : « La Russie œuvre pour réinstaurer la paix partout dans le monde ».

Répondant à une question sur le rôle hostile que la Turquie joue dans la crise en Syrie, Bibilov a indiqué que la Turquie a des plans concernant des zones déterminées en Syrie, ajoutant que la Russie appelle toujours à respecter la souveraineté et l’intégrité territoriale de la Syrie et elle jouera un rôle important pour réduire les dangers turques visant la Syrie.

Et le président de l’Ossétie du Sud de poursuivre : « Nous avons l’intention d’établir, de développer et de renforcer les relations avec la Syrie dans tous les domaines, notamment dans le domaine économique ».

Concernant les interventions des Etats-Unis dans la région et leur soutien apporté au terrorisme, Bibilov a affirmé que Washington œuvre pour imposer son hégémonie aux peuples du monde, c’est pourquoi, selon lui, il intervient dans leurs affaires intérieures.

Répondant à une question sur les accusations lancées contre la Syrie d’utiliser des agents chimiques, Bibilov a indiqué que ces allégations n’auront aucun effet juridique.

Et le président de l’Ossétie du sud de conclure : « Tout le monde connaît que le dossier des agents chimiques en Syrie a été fermé après qu’elle avait respecté tous ses engagements à cet égard ».

R.F. / Razane

Check Also

Les habitants de Jafra et Herabech condamnent l’agression turque et glorifient les victoires de l’armée arabe syrienne sur le terrorisme

Deir Ezzor -SANA/ En signe de condamnation de l’agression turque contre les territoires syriens, les …