Deux blessés et des incendies dans les terres agricoles du fait des attaques terroristes contre la banlieue de Hama

Hama – SANA/ Une femme et un enfant ont été blessés, alors que des incendies ont éclaté dans les terres agricoles du fait de la poursuite des groupes terroristes de leurs violations de l’accord sur la zone de désescalade et leurs attaques aux roquettes contre le village de Balhassine, la localité d’Ain Kroum, la ville de Sqeilbya et les terres agricoles dans sa périphérie.

Le correspondant de SANA à Hama a indiqué qu’une femme et un enfant avaient été blessés dans des attaques menées par les réseaux terroristes aux roquettes contre les maisons dans le village de Balhassine dans la banlieue nord de Hama, faisant savoir que l’attaque avait également fait des dégâts matériels dans les propriétés.

Le correspondant a auparavant a fait noter que les terroristes, retranchés dans la banlieue nord-ouest du gouvernorat, avaient attaqué aux roquettes les quartiers dans la ville de Sqeilbya et la localité d’Ain Kroum.

« Les attaques terroristes ont causé des dégâts matériels dans les propriétés publiques et privées, les infrastructures et certaines maisons, sans faire de victimes parmi les civils », a-t-il dit.

Il a ajouté que d’autres terroristes, qui se déploient aux environs du village de Midane Ghazal dans le mont de Chahchabo dans la banlieue de Hama, avaient lancé huit roquettes « Grad » sur les champs de blé aux alentours de la ville de Sqeilbya, ce qui a provoqué un incendie dans certains champs.

Le correspondant a souligné que les sapeurs-pompiers, en collaboration avec les habitants, avaient maîtrisé les incendies avant leur expansion dans les autres champs en vue de réduire les dégâts dans les champs de blé et les arbres fruitiers dans les vergers avoisinants à cause de l’attaque terroriste.

Bulletin français

Check Also

Les habitants du village de Cheikh Hadid dans la banlieue de Hama : Les terroristes ont mis le feu dans nos récoltes par leurs roquettes

Hama-SANA / Simultanément avec la saison de la récolte à Hama, les réseaux terroristes ont …