Au 71e souvenir de la Nakbah, Les palestiniens sont plus déterminés à défendre leur droit au retour et à la résistance

Al-Qods occupé – Sana / Le 15 mai 1948, journée de la Nakbah qui est le résultat de longues années de conspiration et de planification entre le mouvement sioniste mondial et les autorités d’occupation britanniques pour expulser les Palestiniens de leur terre et implanter l’entité israélienne usurpant.

Les Palestiniens faisaient la cible depuis de longues années avant la Nakbah de la répression, d’expulsion et de pillage afin de préluder à la promesse de Balfour qui est l’un des plus dangereuse chapitre des conspirations contre la région arabe.

Ces plans se continuent jusqu’à nos jours dans le but d’effriter et détruire la Région arabe au service de l’entité d’occupation israélienne.

Jusqu’à présent la souffrance du peuple palestinien au diaspora se poursuit et la machine sioniste de tuerie continue aussi à s’emparer de ce qui reste des terres palestiniennes et à estomper l’histoire et les droits du peuple palestinien.

La dernière chapitre de ces conspirations est le nouveau plan américain «transaction du siècle» qui vise à liquider la cause palestinienne à l’ombre de la silence internationale, avec la conspiration des Etats du Golfe arabe, dont à leur tête le régime saoudien, et via l’escalade, les nouveaux fronts de confrontation dans la région et le soutien apporté par les Etats-Unis au réseaux terroristes en Syrie et en Irak.

A cette journée, les Palestiniens sont déterminés à défendre leur droit au retour et à l’établissement de leur Etat indépendant, dont la capitale est al-Qods.

L.A.

 

Check Also

L’éphéméride du 2 février

Damas-SANA/ Ci-après l’éphéméride du 2 janvier: -1260 : La chute de la ville de Damas aux …