Lavrov réaffirme la position de Moscou rejetant la proclamation de Trump sur le Golan syrien occupé

Moscou – SANA/ Le ministre russe des AE, Sergueï Lavrov, a réaffirmé  la position de son pays rejetant la proclamation du président américain, Donald Trump sur le Golan syrien occupé, indiquant qu’elle transgresse les droits internationaux et la charte de l’ONU.

Dans une conférence de presse qu’il a tenu à Moscou au terme du 5e Conseil d’affaires russo-arabe, Lavrov a insisté sur l’importance du règlement politique de la crise en Syrie conformément à la résolution N°2254 et aux résultats du dialogue inter-syrien de Sotchi.

Lavrov a indiqué que les participants s’étaient mis d’accord sur le rejet de l’immixtion étrangère dans les crises de la région et sur l’importance de respecter la souveraineté des pays.

D’un autre côté, Lavrov a souligné que l’émissaire spécial du Secrétaire général de l’ONU en Syrie, Geir Pedersen, avait été invité pour participer aux pourparlers sur le processus d’Astana prévus ce mois dans la capitale kazakh.

Lavrov a déclaré que la partie russe avait informé les participants au processus d’Astana sur la Syrie de l’invitation de Pedersen, dont le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, qui l’avait appelé à contribuer à la propulsion des négociations.

Bulletin français

Check Also

L’ambassadeur Ala : Les rapports de la Commission d’enquête internationale continuent à déformer les faits en Syrie

Genève -SANA /L’ambassadeur permanent de la Syrie auprès du bureau de l’ONU et des organisations …