Le Kremlin : L’annonce par Trump de reconnaitre l’annexion du Golan syrien occupé est une transgression flagrante du droit international

Moscou -SANA /Le Kremlin a mis en garde contre les impacts de l’annonce par le président américain Donald Trump de reconnaître l’annexion par l’entité de l’occupation israélienne du Golan syrien occupé, insistant qu’elle constitue une nouvelle transgression du droit international.

Rapporté par l’agence «Sputnik», le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov, a indiqué que le dernier pas américain sur le Golan occupé est une transgression flagrante du droit international et des résolutions du Conseil de sécurité.

«Il est évident que de telle résolution aura des impacts graves sur le règlement politique au Moyen-Orient et en Syrie en particulier », a dit Peskov.

Zakharova : Le Golan occupé est un territoire syrien

La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, a affirmé que la décision du président américain, Donald Trump, qui reconnaît l’annexion du Golan à l’entité d’occupation israélienne vise la stabilité dans le Moyen-Orient.

Dans un entretien accordé à la chaîne télévisée « Russia 24 », Zakharova a indiqué que la position de la Russie n’a pas changé devant la question du Golan syrien occupé, faisant savoir que cette décision se contredit avec le droit international et le transgresse directement.

Razane / L.A.

Check Also

Kadyrov réaffirme la position tchétchène soutenant la Syrie dans sa guerre contre le terrorisme

Moscou-SANA / Le président tchétchène, Ramzan Kadyrov, a réitéré la position de son pays soutenant …