Aoun: La décision de Trump de reconnaître l’annexion du Golan syrien occupé à l’entité d’occupation israélienne se contredit avec le droit international

Moscou -SANA /Le président libanais, Michel Aoun, a affirmé que la décision du président américain, Donald Trump, de reconnaître l’annexion du Golan syrien occupé à l’entité d’occupation israélienne se contredit avec le droit international et les résolutions du Conseil de sécurité.

Lors d’une rencontre tenue aujourd’hui à Moscou avec le président de la Douma, Viatcheslav Volodine, Aoun a dit : « Le Golan est un territoire syrien occupé », faisant savoir que cette décision porte atteinte également aux intérêts libanais d’une façon directe.

Razane

Check Also

Revue de presse

Damas-SANA/Les trois journaux Tichrine, Thawra et Baath, parus ce matin à Damas mettent en relief …