Moscou: L’OIAC est devenue un outil géopolitique pour réaliser l’intérêt de certains pays

Moscou/Le ministère russe des Affaires étrangères a affirmé que l’Organisation pour l’Interdiction des Armes chimiques (OIAC) est devenue un outil géopolitique pour réaliser les intérêts d’un certain nombre de pays, faisant allusion au rapport publié par la mission d’enquête relevant de l’Organisation sur la présumée attaque chimique dans la ville de Douma.

Dans un communiqué retransmis par l’Agence Spoutnik,  le ministère a indiqué que l’Occident avait, une autre fois, manifesté une ligne destructrice sans expliquer les circonstances de ce qui se déroule en Syrie. “Cette fois-ci ils ont bloqué la proposition de la Russie et de certains pays sur la réalité de l’usage des armes chimiques en Syrie, et ce, avec la participation de tous les experts de l’Organisation sans exception qui avaient participé à l’enquête sur l’incident chimique à Douma en avril 2018”, a ajouté le communiqué.

 

R.Bittar

Check Also

La Syrie et la Russie imputent aux Nations unies la responsabilité de réduire l’ampleur de la catastrophe humanitaire dans le camp de Hall à Hassaké

Moscou-SANA/Les deux commissions de coordination syrienne et russe concernées par le retour des déplacés syriens, …