17 objectifs dans le 1er rapport national pour le développement durable

Damas-SANA / Sous l’égide du président du Conseil des ministres, Imad Khamis, la Commission de la planification et de la coopération internationale, a lancé aujourd’hui dans la maison d’al-Assad de la culture et des arts à Damas, le 1er rapport national pour le développement durable.

Le rapport comprend 17 objectifs qui englobent notamment la réalisation de la sécurité alimentaire, le renforcement de l’agriculture, la cessation de la pauvreté, la garantie de bonnes conditions de vie et de bon enseignement, l’accroissement des opportunité d’enseignement, la réalisation de l’égalité entre les deux sexes, la fourniture des eaux, des services des eaux usés et de l’énergie durable, l’encouragement de l’innovation et la lutte contre la désertification.

Dans une allocution, le président du Conseil des Ministres a affirmé que le gouvernement s’engage au développement durable et à ses objectifs onusiens pour l’an 2030 d’une manière compatible avec les priorités nationales et les initiatives de développement auxquelles le gouvernement accorde un intérêt particulier.

« Le gouvernement a continué, en dépit de tous les défis et des mesures économiques coercitives imposées à la Syrie, l’action dans l’exécution des projets de développement et de services, la réhabilitation des infrastructures, le lancement du processus de production dans les établissements publics et privés, la fourniture des besoins de première nécessité aux citoyens, le retour des services aux zones libérées et dans l’augmentation du revenu des familles rurales », a-t-il dit.

Khamis fait savoir que le gouvernement s’attache à l’adoption d’une politique économique et financière visant à soutenir la production industrielle et agricole, à interdire le monopole et l’exploitation et à lutter contre le trafic illégal pour améliorer les conditions de vie du citoyen.

De son côté, le vice-ministre des AE et des Expatriés, Fayçal Miqdad, a affirmé que le lancement du rapport national du développement durable, en dépit des ressources limitées, des difficultés, de la grande destruction causée par les réseaux terroristes en Syrie et des mesures économiques coercitives et unilatérales illégales, démontre la détermination de la Syrie à réaliser le développement durable.

A.Chatta

Check Also

Lavrov: Les Etats-Unis et certains pays occidentaux tentent de perdurer la crise en Syrie

Moscou-SANA/ Le ministre russe des AE, Sergueï Lavrov, a affirmé que les Etats-Unis et certains pays …