Jaafari appelle à exécrer des pressions sur « Israël » pour l’obliger à soumettre ses installations à la supervision de l’AIEA

New York /  Le délégué permanent de la Syrie auprès de l’ONU, Dr Bachar Jaafari, a appelé à nouveau à vider le Moyen-Orient de l’arme de destruction massive, et à exercer des pressions sur « Israël » pour l’obliger à soumettre ses installations nucléaires à la supervision de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA).

Dans un communiqué lu devant le 1e comité chargé du désarmement et de la sécurité internationale à l’ONU, Jaafari a critiqué la poursuite par certain pays de protéger la possession par « Israël » de l’arme nucléaire et leur négligence de son refus  d’adhérer au Traité sur non-prolifération nucléaire.

« La poursuite du soutien accordé à Israël par les Etats-Unis, la Grande Bretagne, la France, le Canada, l’Allemagne et d’autres pays occidentaux a contribué au développement des programmes nucléaire israéliens et encourager cet entité à défier la volonté internationale et à ne pas adhérer au traité de la non-prolifération nucléaire », a affirmé Jaafari.

Il a condamné avec les termes les plus sévères l’usage de l’arme chimique, affirmant que la Syrie est pour l’action pour vider le Moyen-Orient de toutes les armes de destruction massive, dont celles nucléaires.

Il a rappelé que la Syrie a adhéré au traité sur la non-prolifération de l’arme nucléaire pour prouver au monde qu’elle est contre tout usage de l’arme chimique.

Jaafari a fait savoir que le terrorisme soutenu par certains gouvernements se répercutera sur ceux-ci tôt ou tard, appelant les pays membres à assumer leur responsabilité et à mettre fin au trafic des armes et des munitions aux terroristes via les frontières des pays avoisinants de la Syrie.

L.A.

 

Check Also

Destruction de rassemblements des terroristes dans les deux banlieues d’Idleb et Hama

Idleb/ Hama – SANA/ Des unités de l’armée arabe syrienne ont détruit des rassemblements et …