L’armée arabe syrienne prend complètement le contrôle de deux villes d’Adra al-Balad et d’Adra al-Jadidah dans la banlieue de Damas

Damas/ Le commandement général de l’armée et des forces armées a affirmé qu’à la suite d’une série d’opérations spécifiques et focalisées, des unités de l’armée arabe syrienne avaient pris, en collaboration avec des groupes de la Défense populaires, le contrôle complet de deux villes d’Adra al-Balad et d’Adra al-Jadidah dans la banlieue de Damas et y rétabli la sécurité et la stabilité, après avoir contrôle la cité ouvrière d’Adra et les usines et les établissements industriels et les fermes avoisinantes.

Dans un communiqué publié, dont une copie est parvenue à SANA, le commandement général a fait savoir que des unités de l’armée arabe syrienne avaient détruit un réseau de tunnels et liquidé un grand nombre de terroristes mercenaires, qui prenaient la zone comme une base pour commettre leurs actes criminels d’enlèvement et de meurtre contre les habitants innocents.

Le communiqué ajoute que des unités de génie ont poursuivi les opérations de désamorçage des engins explosifs et des mines, tandis que des unités de l’armée ont traqué les groupes terroristes dans les fermes avoisinantes.

Le commandement général a expliqué que cette réalisation s’inscrit dans le cadre de l’opération militaire effectuée par les Forces armées dans le but d’éliminer le reste de groupes terroristes à Ghoutah Charqiyah dans la banlieue de Damas, et elle constitue un coup décisif au projet terroriste et à ceux qui le soutiennent.

Il a, de même, expliqué que cette victoire acquiert son importance de la situation géographique stratégique de la zone, étant donnée qu’elle est située à l’entrée de la capitale, et surveille la route internationale qui lie les deux régions centrale et sud, et constitue un passage principal des groupes terroristes venant à Ghoutah Charqiyah pour exécuter leurs opérations criminelles.

D.H./ M.Ch.

Check Also

Une femme tombe en martyr par balles des « FDS » au sud de Qamicheli

Hassaké-SANA / Une femme est tombée en martyr par balles de la milice des « …