L’armée s’empare des collines situées au nord-est de Palmyre

Gouvernorats / Une source militaire a affirmé à SANA que des unités de l’armée arabe syrienne, en collaboration avec les forces alliées, s’étaient emparées des collines situées au nord-est de Palmyre et y avaient poursuivi la traque des terroristes du réseau « Daech ».

La source a souligné la destruction de plusieurs blindés et véhicules des terroristes de « Daech », dont certains d’entre eux avaient pris la fuite en direction du désert.

Dans la banlieue est de Homs, la source a fait savoir que des unités de l’armée avaient repoussé une attaque menée par les terroristes du réseau « Daech » contre des points de contrôle militaires dans la zone de Tafha et s’étaient accrochées avec d’autres groupes terroristes qui avaient attaqué des points de contrôle militaires dans les collines de Tafha.

La source a ajouté que les accrochages s’étaient soldés par l’élimination de plusieurs éléments du groupe et la destruction de deux de leurs véhicules dotés de mitrailleuses.

La source a ajouté que des unités de l’armée avaient ratissé l’axe de l’attaque pour chercher les charges explosives et les mines, et avaient saisi de grandes quantités d’armes et de munitions abandonnées par les terroristes avant leur fuite.

Toujours dans la banlieue de Homs, la source a indiqué que l’armée de l’air syrienne avait détruit des véhicules, dont certains étaient dotés de mitrailleuses, des positions et des dépôts d’armes et de munitions du réseau terroriste « Daech » à Fasdeh, dans le mont de Yatimah, à Hiba, au sud-est de Palmyre et dans la 3e station.

La source a indiqué que des unités de l’armée avaient abattu plusieurs terroristes et détruit un véhicule doté d’une mitrailleuse lourde dans la centrale d’Arak, à Manoukh et à l’est de Jeb Jarrah dans la banlieue et de Homs.

En outre, les unités de l’armée opérant à Deir Ezzor ont détruit un blindé du réseau terroriste « Daech » et éliminé des dizaines de ses éléments dans des opérations visant à avorter les attaques terroristes contre les quartiers et les points de contrôle militaires à Deir Ezzor.

Le correspondant de SANA à Deir Ezzor a indiqué que l’armée de l’air avait efficacement participé à l’avortement des attaques terroristes menées contre l’axe sud de la ville en menant des dizaines de raids sur les axes de déplacement du réseau terroriste dans la périphérie du régiment « 137 » et de la colline de Sanouf, dans le carrefour de Taym et à Kou’ Mayadine.

Le correspondant a ajouté que les raids s’étaient soldés par la neutralisation d’un certain nombre d’éléments du réseau et la destruction de leurs véhicules.

Également à Deir Ezzor, une source militaire a révélé que des unités de l’armée opérant dans le gouvernorat avaient repoussé, en soutien des armées de l’air et de l’artillerie, une attaque menée par les terroristes de « Daech » contre du secteur de communication et du Panorama, de la colline de Sanouf et de la colline de Brouk, tué plus de 50 terroristes et blessé 8 autres.

« Les accrochages se sont soldés par la destruction de deux chars, 6 véhicules dotés de mitrailleuses lourdes, un canon et deux mortiers », a-t-elle indiqué.

Dans la banlieue est de Salamya, une source militaire a affirmé à SANA que l’armée de l’air et les forces terrestres, participant à l’opération militaire, avaient visé des rassemblements du réseau terroriste « Daech » dans les villages et les fermes de Jana Albawi, Maksar Chamali, Maksar Janoubi, Tabbaret Dibeh, Abou el-Ezz, Abou Habeilat, Qouleib Thawr, Abou Hanaya, Tanahoj, Barghouthiya et aux alentours de Tell Hweir.

Selon la source, les frappes s’étaient soldées par la neutralisation des dizaines de terroristes et la destruction d’un certain nombre de leurs chars et blindés.

Bulletin français

Check Also

Deux martyrs et 6 blessés dans une attaque turque contre les villages de la zone d’Abou Rasseine au nord de Hassaké

Hassaké –SANA/ Deux enfants sont tombés en martyr alors que 6 civils ont été blessés …