La Russie affirme la nécessité de respecter la souveraineté et l’indépendance de la Syrie

Moscou/ Le ministère russe des Affaires étrangères a proclamé le soutien de la Russie de la résolution du Conseil de sécurité N° 2165, adoptée hier sur la situation humanitaire en Syrie.

Dans un communiqué publié aujourd’hui, le ministère a révélé que le transport des aides humanitaires vers la Syrie sera réalisé conformément aux principes fondamentaux des Nations Unies, ajoutant que, pour réaliser cet objectif, une mission de suivi relevant de l’ONU sera déployée sur le territoire des pays voisins de la Syrie, dont la Jordanie, l’Irak et la Turquie.

Et le ministère de poursuivre: “La résolution avait exprimé la vive préoccupation de la Russie devant l’augmentation des activités terroristes des groupes extrémistes en Syrie, tels que les soi-disant ”Etat Islamique en Irak et au Levant”, le ”Front Nosra” et le ”Front Islamique'”, qui perpètrent des crimes odieux contre la habitants innocents dans ce pays”.

Il a, de même, souligné la grande importance de la réconciliation nationale réalisée en Syrie et qui a prouvé son efficacité dans la fourniture des denrées aux civils qui en ont besoin et le sauvetage de la vie de personnes.

Le ministère a fait l’éloge de la position constructive du gouvernement de la République arabe syrienne visant à faciliter l’accès des aides humanitaires au pays, assurant que cette position avait également contribué à l’adoption de la résolution.

Il a émis l’espoir que le secrétaire général des Nations-Unies, Ban Ki-moon, et le président du Conseil de sécurité présenteront des rapports objectifs et impartiaux sur l’action de toutes les parties syriennes, y compris ”l’opposition”, dans la mise en œuvre de cette résolution.

“En vertu de cette résolution, les pays membres ne sont autorisés d’adopter aucune mesure envers la Syrie au cas de son inexécution”, a fait savoir le ministère.

Le ministère a indiqué que cette résolution contribuera à l’amélioration de la situation humanitaire en Syrie et donner, en même temps, de nouveaux perspectives de coopération constructive entre les agences humanitaires opérant en Syrie et le gouvernement syrien en ce qui concerne l’acheminement des aides humanitaire aux civils.

”La Russie s’attache à sa position que la sécurité en Syrie ne peut se rétablir que via les voies politiques et diplomatiques”, a précisé le ministère, qui a ajouté que la Russie a appelé, à cet égard, à reprendre le dialogue direct inter-syrien, conformément aux principes de Genève II et à la déclaration de Genève publiée le 30 juin de l’an 2012.

A noter que le Conseil de sécurité avait adopté hier à l’unanimité, une résolution stipulant l’accélération de l’accès des assistances humanitaires en Syrie et permettant aux convois humanitaires envoyés en Syrie de traverser les frontières.

D.H./ R.B.

Check Also

Makhlouf examine avec Sultan les mesures prises par la Syrie pour protéger l’environnement

Dubaï-SANA/ Dans le cadre des travaux du Sommet mondial de l’économie verte qui se tient …