Miqdad à Kaag : La Syrie remplit toujours ses engagements internationaux

Damas / Fayçal Miqdad, vice-ministre des affaires étrangères et des expatriés, chef de la commission nationale syrienne chargée d’exécuter la Convention sur l’Interdiction des Armes Chimiques, s’est entretenu aujourd’hui avec Sigrid Kaag, Coordinatrice spéciale de la mission conjointe ONU-OIAC, du grand succès que la Syrie avait réalisé, en vertu de son adhésion à l’Organisation pour l’Interdiction des Armes Chimiques (OIAC), dans l’achèvement de l’évacuation des agents chimiques hors de ses frontières en dépit des circonstances sécuritaires difficiles dont elle fait l’objet.

aaMiqdad a assuré que la Syrie remplit toujours ses engagements internationaux, notamment en ce qui concerne l’évacuation de tous les agents chimiques dans un calendrier extraordinaire grâce aux instructions du président Bachar al-Assad, à l’initiative du président russe, Vladimir Poutine et à la collaboration constructive avec la mission ONU-OIAC.

“Alors que la Syrie œuvrait en toute responsabilité dans le traitement avec ce dossier, certains pays hostiles ont déployé tout effort afin de le politiser”, a-t-il dit.

De son côté, Kaag a apprécié les efforts que le gouvernement syrien avaient déployés pour évacuer les agents chimiques et d’achever ce dossier en dépit des circonstances difficiles dont la Syrie fait l’objet, estimant que cet accomplissement est un succès pour la Syrie, les Nations Unies et l’Organisation pour l’Interdiction des Armes Chimiques.

“Ce qui a été réalisé jusqu’à présent est dû au sérieux de la Syrie dans son traitement avec le dossier précité durant les neuf mois passés”, a-t-elle souligné.

Dans un point de presse tenue après la rencontre, Miqdad a indiqué que cette rencontre a eu lieu après le succès réalisé dans l’achèvement de la mission et l’évacuation des agents chimiques à la date-butoir hors de la Syrie, affirmant que ce grand succès ne revient pas uniquement à la Syrie, mais à la mission conjointe de l’ONU-OIAC et à la Coordinatrice spéciale de la mission qu’elle a conduite en toute sagesse et fidélité.
“La Syrie était sincère dans tous ses engagements et nous estimons que ce qui reste à cet égard est une question simple ayant besoin d’efforts et de non-politisation”, a-t-il dit.

Et Miqdad de poursuivre : “Les Etats-Unis et d’autres parties qui œuvrent pour politiser ce dossier et exécuter des agendas donnés, endossent la responsabilité de tout retard dans la mise au point de ce qui reste de l’opération”.

Il a ajouté que la Syrie est disposée à remplir tous ses engagements à la date-butoir et espère que le Conseil exécutif de l’OIAC prend la décision de l’exécution loin de toute politisation.

En outre, Miqdad a remercié les héros syriens des soldats de l’armée arabe syrienne, des ouvriers et des techniciens qui avaient surmonté d’énormes difficultés pour réaliser ce succès dans des circonstances extraordinaires.

Miqdad a affirmé que tous les établissements ayant lien au programme chimique sont sous contrôle de l’armée arabe syrienne jusqu’à la fin de la mission.

Dans une déclaration similaire, Kaag a dit : “Nous avons réalisé de grand parcours dans l’élimination des agents chimiques en Syrie, grâce à la coopération constructive et forte avec le gouvernement syrien”.
A. Chatta

Check Also

Réception à l’occasion de la 51e Fête nationale des Émirats arabes unis

Damas-SANA/L’ambassade des Emirats arabes unis à Damas a organisé ce soir une réception à la …