Frangié : La lutte antiterroriste ne se fait sans la Syrie

 

Beyrouth-23-6-Sana

Le député libanais Soleiman Frangié a déclaré que le projet sioniste américain vise à faire revenir la Syrie à l’ère de l’ignorance, affirmant que la lutte antiterroriste dans la région ne se fait sans la Syrie.

Dans une interview avec la télévision syrienne, M. Frangié a indiqué que le président Bachar al-Assad est une personne spéciale et exceptionnelle dans la région et qu’il jouit d’une personnalité forte et cohérente et tire sa force de sa foi en son peuple et en son armée.

M. Frangié a affirmé que dès le début de la crise, le président al-Assad avait affirmé que ce qui se déroule en Syrie est une bataille politique contre un projet et axe politique et non pas un problème de démocratie.

M. Frangié a précisé que le plan d’anarchie qui vise la région sert Israël et que l’axe de la résistance est ferme. Il a indiqué les Etats-Unis ne pourraient pas imposer leur volonté, affirmant que l’option de la résistance l’emportera dans la région.

M. Frangié a trouvé que l’arme de la résistance constitue un solde principal pour le Liban qui soutient son indépendance et sa souveraineté.

Damas juin 2014
R.B.

Check Also

Entretiens approfondis syro-russes à Moscou sur l’élargissement de la coopération dans les différents secteurs

Moscou-SANA / Une séance d’entretiens syro-russes, présidée par les deux présidents des deux comités mixtes …