Kerry reconnait que son pays doit négocier avec le président al-Assad pour mettre fin à la guerre en Syrie

Washington/ Le secrétaire d’État américain John Kerry a reconnu que son pays doit négocier avec le président Bachar al-Assad pour mettre fin à la guerre en Syrie.

Dans une interview diffusée sur la chaîne américaine CBS aujourd’hui, Kerry a dit qu’ “au final, il nous faut négocier avec le président al-Assad “, tout en prétendant que ” les États unis ont toujours été disposés à négocier dans le cadre du processus de paix de Genève I “,  essayant ainsi de nier les positions de son administration qui a entravé jusqu’à présent une solution politique à la crise en Syrie.

Dans l’entrevue, Kerry n’a pas répété la position américaine à propos de ce qu’il appelle ” la perte de la légitimité du président et son départ” , prétendant que le président al-Assad ne voulait pas négocier.

M.Ch.

Check Also

Les derniers développements de l’opération militaire russe pour protéger le Donbass

-Le ministère russe de la Défense : Des centaines de soldats ukrainiens et de mercenaires …