Le président al-Assad aux enseignantes du Coran et de la charia: Il n’est pas possible de réformer la société sans que le rôle des femmes y soit essentiel

Damas- SANA/ Le président Bachar al-Assad, lors de son discours d’aujourd’hui aux enseignantes du Noble Coran et de la charia pour les femmes dans les écoles de la charia, après la fin de la célébration de l’anniversaire du Prophète dans la mosquée des Omeyyades à Damas, a dit qu’il n’y a pas de réforme religieuse, parce que c’est la religion  qui réforme l’homme et non l’inverse.

Le président al-Assad a souligné qu’il n’est pas possible de réformer la société sans le rôle essentiel des femmes en tant que partenaires des hommes, et que le partenariat ne signifie pas similitude, mais signifie plutôt échange et complémentarité des rôles.

Le président al-Assad a fait noter que certains pourraient dire que les femmes sont émotives, mais dans certains endroits, les femmes sont plus décisives et plus fermes que les hommes, et lui est plus doux et émotif. C’est l’échange des rôles.

Concernant la participation des enseignantes du Coran à cette célébration pour la première fois, le président al-Assad a déclaré : “La présence d’enseignantes avec nous dans cette célébration religieuse est la chose naturelle”.

M.Ch.

Check Also

Dans un appel téléphonique avec le président al-Assad, le Premier ministre arménien souligne la disposition à apporter toute aide à la Syrie

Damas-SANA / Le président Bachar al-Assad a reçu un appel téléphonique fait par le Premier …