Un artisan d’Arwad transforme son bateau de pêche en un navire

Tartous – SANA/ Les habitants de l’île d’Arwad, à environ trois kilomètres de la ville côtière de Tartous, ont passé de génération en génération l’art de la construction des navires, qui remonte à leurs ancêtres phéniciens datant de plus de 2 500 ans avant JC.

Le marin Khaled Mohammad Hammoud, un habitant de l’île, a réussi avec son talent et un travail dur et précis à transformer un vieux bateau de pêche en un navire moderne capable de naviguer en mer dans toutes les conditions météorologiques.

Dans une interview avec SANA, il a expliqué que le navire, qui a de 19 mètres de longueur et 6 mètres de largeur, est fabriqué en bois d’eucalyptus, ce qui le rend différent du reste des navires par son design extérieur et sa capacité à rester stable en mer.

« C’était un effort de sept mois et j’ai donné au nouveau navire le nom de Khaled I, qui pèse 70 tonnes », a dit Hammoud.

Notons qu’en 2008, Hammoud et ses frères avaient construit le bateau « Phoenicia », qui a accosté dans plusieurs ports au cours d’un voyage de 26 mois vers 16 pays, transmettant un message de paix du peuple syrien aux autres nations.

L.A.

Check Also

Entretiens syro-irakiens pour faciliter la circulation de marchandises syriennes vers l’Irak

Damas-SANA/ Le président de la Chambre d’Industrie de Damas et de sa banlieue, Samer al-Debs, …