Meqdad réclame de prendre des mesures pour dissuader Israël de poursuivre sa violation de l’accord de désengagement

Damas /Le vice-ministre des Affaires Etrangères et des Expatriés, M. Fayçal Meqdad, a examiné aujourd’hui avec le général de division, Purna Chandra Thapa, nommé à la tête de la Force des Nations Unies chargée d’observer le désengagement (FNUOD), la coopération entre le gouvernement syrien et l’ONU dans le cadre de l’exécution du mandat de la FNUOD.

Meqdad a affirmé l’engagement du gouvernement syrien aux devoirs que l’accord de désengagement de l’année 1974 lui assume et à la poursuite d’octroyer toutes les facilités nécessaires pour que la FNUOD puisse exécuter son mandat de la façon appropriée.
Il a fait noter que le gouvernement syrien est soucieux de la sécurité des éléments de la FNUOD.

88

Meqdad a fait allusion à la coopération entre les autorités de l’occupation israélienne et les groupes terroristes armés et à la violation répétée par Israël de l’accord du désengagement, appelant le Conseil de sécurité et le secrétariat général des Nations Unies à prendre des mesures pour dissuader Israël de poursuivre ses violations de cet accord.

Il a, de même, réaffirmé que la présence de la FNUOD est provisoire jusqu’à la mise d’une fin à l’occupation israélienne du Golan occupé conformément aux résolutions du Conseil de sécurité y relatives.

Pour sa part, le général Thapa a souligné la coopération constructive du gouvernement syrien avec la FNUOD et avec l’administration des opérations du maintien de la paix, appréciant l’attachement de la Syrie à la sécurité des éléments de la FNUOD.

Il a, de même, espéré que la sécurité et la stabilité seront rétablies en Syrie.

Meqdad affirme l’unité de la Syrie et de la Jordanie face au terrorisme

De même, Meqdad a affirmé l’unité des deux peuples syrien et jordanien dans le cadre de leur guerre commune contre le terrorisme, dans cette phase difficile par laquelle passe la nation arabe.

9

Lors de sa réception de la délégation du comité du soutien médical jordanien à la Syrie au sein de l’Ordre des médecins jordaniens, présidé par Hassan Abdel Halim Badrane, Meqdad a exprimé cet après-midi l’appréciation de la Syrie pour tout ce que le comité fait afin de soutenir le peuple syrien dans le domaine médical et humanitaire.

Meqdad a dit que l’histoire retiendra que l’Ordre des médecins jordaniens est le syndicat arabe pionnier qui est venu en aide au peuple syrien, lequel n’a pas hésité à fournir tout soutien aux Arabes dans la prospérité et dans l’adversité.

Badrane a précisé que son comité a recueilli des dons pour équiper le centre médical dans la ville de Homs après avoir préalablement équipé un centre similaire dans la ville de Damas.

Il a dit que les membres du comité ont fourni un soutien médical pour affirmer au peuple syrien qu’il n’est pas seul dans la bataille qu’il mène , soulignant que le peuple jordanien commence à comprendre la réalité de l’attaque féroce qui vise la Syrie et exprimant sa foi dans le triomphe de la Syrie dans ce combat.

Bulletin français

Check Also

Le Haut comité judiciaire des élections : 68178 candidats concourent aux élections de l’administration locale pour occuper 19086 sièges

Damas-SANA / Le président du Haut comité judiciaire des élections, Jihad Murad, a indiqué que …