La milice des «FDS» empêche l’accès de la farine et des denrées à Hassaké

Hassaké-SANA/ Pour le 2e jour consécutif, la milice des «FDS» empêche l’accès des denrées, de la farine et de carburant vers le centre-ville de Hassaké, ce qui a causé une pénurie et une hausse des prix des denrées, constituant ainsi une pression supplémentaire sur les citoyens en termes d’assurer les besoins de la vie quotidienne.

La milice, qui a pris d’assaut hier la boulangerie de Baath dans la ville de Qamichli, en a pris le contrôle par force, expulsé ses employés et suspendu son travail, a empêché l’accès de la farine à la 1e boulangerie de Hassaké, pour le 2e jour consécutif, privant des milliers de familles du pain dans les deux villes de Hassaké et de Qamichli.

Et pour resserrer le siège sur le centre-ville, le correspondant a fait noter que la milice des «FDS» avait fermé les rues environnantes et établi des points de contrôle mobiles.

Ce n’est pas la 1ère fois que la milice séparatiste assiège le centre-ville de Hassaké, l’an dernier elle l’a assiégé pour plusieurs mois et privé les habitants d’apporter de la nourriture, de la farine et des médicaments. Ce siège ne s’est terminé que par un soulèvement populaire contre les pratiques de la milice, qui a fait des martyrs civils et des blessés.

Les habitants de la ville de Hassaké ont exprimé au correspondant leur colère contre les pratiques criminelles de la milice, qui cherche toujours à les priver des produits alimentaires de première nécessité.

L.S./ D.Hmaiché.

Check Also

Entretiens syro-iraniens pour consolider la coopération bilatérale dans le domaine de l’enseignement supérieur

Damas-SANA/ Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Dr Bassam Ibrahim, a …