Des dizaines de personnes recherchées affluent au centre de régularisation de la situation dans la zone de Hayyan

Alep –SANA/Le processus de régularisation de la situation des personnes recherchées a débuté aujourd’hui dans la zone de Hayyan et dans ses environs dans la banlieue nord-ouest d’Alep, et ce, en réponse à la demande des habitants d’offrir une opportunité à ceux qui souhaitent régulariser leur situation conformément aux accords proposés par l’État.

Dans une déclaration qu’il a donnée à la correspondante de SANA, Kumeit Assi al-Cheikh, membre du Bureau exécutif, a précisé que l’ouverture d’un centre dans la banlieue nord d’Alep vise à recevoir les citoyens des zones avoisinantes qui souhaitent régulariser leur situation, notamment ceux venant de zones contrôlées par les réseaux  terroristes affiliées à l’occupation turque, soulignant que le nombre de personnes englobées  par le processus de régularisation de la situation a atteint 7500 dans le gouvernorat d’Alep par le biais des centres ouverts.

Un certain nombre de dignitaires des tribus arabes et d’habitants dans les zones avoisinantes se rassemblant dans la « Tente de Patrie », ont souligné l’importance du décret d’amnistie, promulgué par le président Bachar al-Assad, qui a contribué au retour de nombreux citoyens qui ont été trompés à leurs maisons.

Dans la banlieue est d’Alep, le correspondant de SANA a indiqué que le centre de régularisation de la situation dans la localité de Tel Arn continue à recevoir les personnes englobées par la régularisation.

En outre, le processus de régularisation de la situation s’est poursuivi à Deir Ezzor et à Raqqa. Un grand de personnes englobées ont afflué vers les centres de la salle de Amel et les deux localités de Sabkha et Debsi Afnan.

Le nombre de ceux qui ont régularisé leur situation dans les deux gouvernorats ont atteint 40.000 environ depuis le début du processus de la régularisation.

B.D./ R.F.

Check Also

Polyansky: La Russie n’admettra aucune tentative israélienne d’imposer le contrôle sur le Golan syrien occupé

New York-SANA/Le premier vice-Représentant permanent de la Russie auprès de l’ONU, Dmitry Polyanskiy, a réitéré …