L ’occupation continue de resserrer l’étau autour des habitants d’al-Qods occupé

Al Qods occupé-SANA/L’occupation israélienne continue de resserrer l’étau autour des habitants de la ville d’al-Qods occupé, en   fermant des dizaines de rues à partir du nord de la ville vers le sud et en intensifiant les barrières militaires pour faciliter les incursions des colons et l’établissement davantage de colonies.

Le Bureau national pour la défense des terres et la résistance au colonialisme relevant de l’Organisation de Libération de la Palestine (OLP) a indiqué, dans un rapport publié sur son site Internet, que les autorités d’occupation avaient annoncé un plan pour l’établissement de 149 nouvelles colonies dans le quartier d’Al-Thawri à al-Qods occupé et de 1200 autres dans le village de Sataf , à l’ouest de la ville.

Le rapport souligne que l’occupation poursuit ses pratiques répressives contre les Palestiniens dans les zones en Cisjordanie, précisant qu’au cours de la semaine dernière, ses forces avaient démoli quatre maisons et rasé et fermé un terrain agricole dans la ville de Qasra à Naplouse, ce qui va priver les agriculteurs d’y arriver et de labourer leurs terres.

Le rapport indique également que les colons ont pris d’assaut les villages de Mukhmas à al-Qods occupé et Al-Mughir à Ramallah, attaqué des maisons et des propriétés palestiniennes et arraché 80 arbres fruitiers et ils ont commencé à établir un nouvel avant-poste de colonisation dans la ville de Beit Jala à Bethléem et incendié une mosquée dans le village de Zita Jama’in, au sud de Naplouse.

Le rapport souligne que le Rapporteur spécial des Nations unies sur la situation des droits de l’homme dans les territoires palestiniens occupés, Michael Lynk, a documenté, dans un rapport qu’il a présenté hier devant le Conseil des droits de l’homme, les violations flagrantes des droits de l’homme par l’occupation qui applique le régime d’apartheid pour exécuter ses projets de judaïsation, appelant à l’adoption d’une liste de mesures de responsabilisation pour mettre fin à l’occupation et aux pratiques d’apartheid dans l’ensemble des territoires palestiniens occupés.

Le rapport insiste sur le fait que la Communauté internationale et la Cour pénale internationale doivent réexaminer le crime d’apartheid et de prendre une décision décisive et ferme pour adopter les rapports successifs de l’ONU et obliger l’occupation à cesser ses crimes et à mettre en application les résolutions de la légalité internationale stipulant la mise d’un terme à l’occupation et l’établissement d’un État palestinien indépendant sur la ligne du 4 juin 1967.

 

R.Khallouf/R.Bittar

Check Also

Poutine : Notre idéologie militaire n’inclut pas de frappe préventive, mais défensive

Bichkek -SANA / Le président russe Vladimir Poutine a affirmé que l’idéologie militaire de la …