L’Assemblée du peuple : Les plans coloniaux de l’occupation israélienne au Golan sont non avenus et une violation du droit international

Damas-SANA/L’Assemblée du peuple a condamné les nouveaux plans israéliens de colonisation au Golan syrien occupé, affirmant qu’ils constituent une violation flagrante des résolutions internationales.

Dans un communiqué publié aujourd’hui, dont une copie est parvenue à SANA, l’Assemblée a indiqué : « Nous condamnons avec les termes les plus sévères le plan sioniste de construire plus de colonies, d’infrastructures et d’autres projets, dans les cinq prochaines années, pour attirer de nouveaux groupes de colons ».

L’Assemblée a souligné que ces mesures et pratiques sionistes font suite à la série d’agressions répétées contre nos compatriotes au Golan syrien occupé, dans des tentatives désespérées de changer sa structure démographique et géographique, et constituent une violation flagrante du droit et des résolutions internationaux, notamment la résolution du Conseil de sécurité n° 497 de l’année 1981.

L’Assemblée a exprimé son vif rejet et sa condamnation ferme de ces mesures criminelles à l’encontre de nos compatriotes dans le Golan syrien occupé, réaffirmant que chaque pouce du Golan est une partie inséparable de la patrie.

L’Assemblée a, de même, renouvelé sa position ferme soutenant par tous les moyens disponibles la population du Golan syrien occupé jusqu’à la restauration de tout son sol et son retour complet à la Syrie, tôt ou tard.

L.S./ L.A.

Check Also

Les attaques de l’occupant turc et de ses mercenaires se poursuivent sur la station d’eau d’Allouk dans la banlieue de Hassaké

Hassaké – Sana/ Les attaques de l’occupation turque et de ses mercenaires se poursuivent pour …