Déplacement forcé de plus de 1100 familles de leurs maisons dans une attaque turque contre la banlieue de Hassaké

Hassaké-SANA / Plus de 1100 familles ont été déplacés de leurs maisons à cause des attaques à l’artillerie menées par les forces d’occupation turques et les terroristes contre la localité d’Abou Rasseine et les villages périphériques dans la banlieue nord de Hassaké.

Dans une déclaration qu’il a donnée au correspondent de SANA, le directeur des affaires sociales et du Travail à Hassaké, Ibrahim Khalaf, a indiqué que la direction avait observé le déplacement forcé de 1100 familles pendent les deux derniers jours jusqu’aujourd’hui, jeudi, de la localité d’Abou Rasseine et des villages Assadiyeh , Oum Hermaleh, Dada Abdal , al-Matmourah, Khedraoui et Rabiaat, dans les villages périphériques et lointains des lignes de front, à la suite de l’agression menée par l’occupant turc et ses mercenaires contre les villages mentionnés.

Khalaf a souligné que des appels de secours avaient été adressés pour que les Organisations internationales et les associations civiles pour intervenir dès que possible.

A.Saijary/A.Ch.

Check Also

Un groupe de touristes visite les ruines de la ville de Bosra al-Cham dans la campagne de Daraa

Daraa-SANA/ Un groupe de touristes de différentes nationalités a visité la ville de Bosra al-Cham …