Khadour : La Syrie a rempli tous ses engagements envers l’AIEA

Vienne-SANA/ L’ambassadeur permanent de la Syrie auprès du Bureau de l’ONU et des autres organisations internationales à Vienne, Hassan Khadour, a affirmé que la Syrie avait rempli tous ses engagements juridiques envers l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) en vertu de l’accord des garanties généralisées et du Traité sur la non-prolifération, et avait exécuté toutes les demandes dans les délais fixés, soulignant que les rapports de l’ AIEA sur l’application des garanties en témoignent.

Dans un communiqué qu’il a lu lors des travaux du Conseil des gouverneurs de l’Agence internationale de l’énergie atomique, Khadour a précisé que la ligne de perturbation suivie par des parties bien connues sur la Syrie vise à y exercer plus de pressions, faisant savoir que la Syrie avait rempli tous les engagements internationaux en vertu de l’accord de garanties, en dépit de toutes les circonstances difficiles dont elle avait fait l’objet à cause des politiques hostiles et échouées de ces parties connues.

Dans son communiqué, l’ambassadeur Khadour a favorablement accueilli la reprise de la discussion sérieuse entre l’Iran et l’AIEA, ce qui constitue un bond prodigieux pour résoudre les problèmes en suspens, et une poursuite de la coopération entre les deux parties.

L’ambassadeur Khadour a également affirmé que le rejet par l’entité d’occupation israélienne d’adhérer au Traité sur la non-prolifération, en dépit de ses potentiels nucléaires, et à l’accord de garanties généralisées avec l’ AIEA constitue un grave danger sur le système de non-prolifération.

Khadour a, de même, souligné que le rejet par Israël de toutes les initiatives appelant à la création d’une région dénucléarisée au Moyen-Orient menace la sécurité et la stabilité dans la région entière.

L.S./ A.Ch.

Check Also

Soueidaa et sa banlieue aujourd’hui