Les journalistes de Syrie se solidarisent avec leur collègue, Mohammad al-Saghir, enlevé par la milice des « FDS »

Damas-SANA/ L’Union des journalistes a observé aujourd’hui un sit-in de solidarité avec le journaliste Mohammad al-Saghir, correspondant de la chaîne syrienne, al-Ikhbaria, qui a été enlevé en juin 2019 par la milice des « FDS », soutenue par l’occupant américain. La santé d’al-Saghir s’est détériorée d’une manière qui menace sa vie à la suite des tortures qu’il a subies en prison.

Lors de leur participation au sit-in, un certain nombre de journalistes ont appelé les parties arabes et internationales à se solidariser avec Mohammad al-Saghir qui avait été enlevé parce qu’il fait son devoir national.

Dans une allocution qu’il a prononcée lors du sit-in, le ministre adjoint de l’Information, Ahmad Dawa, a fait noter : « Nous réclamons la libération immédiate du journaliste Mohammad al-Saghir, car il n’avait commis aucun crime, mais il a été arrêté parce qu’il a retransmis la réalité dans la région syrienne, al-Jazira ».

De son côté, le président de l’Union des journalistes, Moussa Abdel Nour, a indiqué que l’une des missions de l’Union est de défendre les journalistes, soulignant que l’Union suit de près la question de l’arrestation de Mohammad al-Saghir jusqu’à sa libération.

A noter que Mohammad al-Saghir, né en 1968, a travaillé dans plusieurs médias syriens, a rejoint l’équipe de la chaîne syrienne al-Ikhbaria en tant que correspondant à Qamichli en 2014, et y a couvert les différents événements, ainsi que les nouvelles locales et sur le terrain, puisqu’il a couvert les incidents des incendies provoqués en 2019 dans les champs de blé et d’orge dans la région syrienne, al-Jazira, où la milice des « FDS » l’a enlevé le 07-06-2019.

L.S./ A.Ch.

Check Also

La Défense russe : Libération de la ville de Bisky dans la République populaire de Donetsk

Moscou-SANA/ Le ministère russe de la Défense a annoncé aujourd’hui que ses forces et la …