Le Sultanat d’Oman célèbre sa fête nationale…Les relations syro-omanaises sont solides

Damas-SANA/Le Sultanat d’Oman célèbre sa 51e fête Nationale aujourd’hui le 18 novembre, alors qu’il maintient ses constantes politiques en privilégiant le dialogue et l’attachement au principe du respect de la souveraineté des États et la non-ingérence dans leurs affaires.

Les relations syro-omanaises sont fondées sur le principe du respect mutuel. Elles accordent la priorité aux intérêts des peuples des deux pays frères, et elles avaient préservé leur solidité tout au long de l’histoire et n’avaient pas été interrompues, en dépit de la guerre terroriste déclenchée contre la Syrie.

La poursuite de l’échange de délégations officielles entre les deux pays confirme leur souci mutuel de renforcer leurs relations, ainsi que leur intérêt d’instaurer la sécurité et la stabilité dans la région.

Dans le but de consolider les relations culturelles et l’échange des expertises, le musée national à Damas a accueilli, le 1e du mois en cours, des activités culturelles diverses intitulées / Une journée omanaise à Damas/, qui avaient été organisées en coopération avec le musée national omanais et comprenaient l’exposition / Lumière sur Oman/.

Les relations économiques entre les deux pays ont connu un développement remarquable qui a été incarné par la compréhension mutuelle, la réanimation du Comité mixte syro-omanais, et la signature d’un certain nombre d’accords visant à élargir la coopération économique et commerciale.

Dans le cadre de sa quête à préserver les accomplissements en matière de développement et de civilisation que le Sultanat a réalisés en plus de cinq décennies, il a lancé en 2013 la vision « Oman 2040 », qui concentre sur le soutien à la croissance économique, la diversification des sources de revenus, la réalisation de la durabilité financière, les programmes de protection sociale, la rationalisation et l’augmentation de l’efficacité des dépenses et la mise en place d’un système d’éducation et de santé de haute qualité.

La vision du Sultanat est basée sur trois axes, à savoir : « L’homme et la société », « L’économie et le développement » et « La gouvernance et la performance institutionnelle », qui visent tous à transformer Oman en un pays développé.

L.S./ L.A.

 

 

Check Also

Nouvelles superficies pour cultiver la Rose damascène

Damas-SANA/ Encouragée par le ministère de l’Agriculture et de la Réforme agraire et soutenue par …