Un enfant est décédé du manque de soins de santé dans le camp d’al-Hol à l’est de Hassaké

Hassaké-SANA/Un enfant est décédé à cause du manque de soins de santé dans le camp d’al-Hol pour les réfugiées à l’est de Hassaké, où les forces d’occupation américaine et la milice des ‘’FDS’’ assiègent des milliers de familles qui vivent dans des conditions catastrophiques et souffrent du manque des services et de soin de santé.

Des sources locales ont précisé à SANA qu’un enfant était décédé dans le camp qui se situe dans la banlieue est de Hassaké, à cause du manque de soins de santé à l’intérieur du camp, géré par la milice des ‘’FDS’’ et les forces d’occupation américaine.

H.Hammoud/ D.Hmaiché

Check Also

Détection d’un nouveau cas de contamination et 7 cas de guérison de coronavirus

Damas-SANA / Le ministère de la Santé a fait allusion à la détection d’un nouveau …