La colline de Baat constitue un trésor antique de civilisations successives

Soueidaa-SANA/Un paysage naturel beau sur les plaines et les hauteurs et des reliques antiques successives dans la zone, dans tout le coin se trouve un monument archéologique, ce qui attire les archéologues et les chercheurs, c’est la colline de Baat.

À ce propos, l’archéologue Taoufiq al-Safadi a déclaré à SANA que la colline de Baat se situe au nord- est du village d’al- Mughayir dans la campagne sud de Soueidaa, indiquant que la mission archéologique de Butler avait visité la zone au début du siècle dernier et y avait découvert un petit temple remontant aux époques paléochrétiennes au IIe siècle après JC et une sculpture sur une pierre de 354 après JC.

L’archéologue a fait noter qu’il y a plus de décombres dans la zone inhabitée d’al-Qara, située à l’est de Tal Baat et au sud-ouest du village d’Al-Anat, qui comprend des bâtiments, dont deux quadrants et arquées en forme d’arcs avec plus de sculptures et d’expressions claires et semi-complètes.

L’archéologue a ajouté qu’il y a un étang d’eau avec un mur et des puits couverts dans une belle région sauvage.

A signaler, il est également situé au sud du village d’al- Mughayir, qui se trouve au sud de la ville de Soueidaa, à environ 50 km, d’autres collines archéologiques, dont « al -Wachach » et « al- Khachaa ». Ce dernier est une grande colline volcanique d’où est extrait du sable volcanique.

Il est à noter que le village d’al- Mughayir a succédé à plusieurs civilisations de Nabatiyeh et les époques romaine, byzantine et islamique, et des maisons archéologiques y sont dispersées, dont la plupart de leurs portes étaient en pierre, ainsi que des grottes et des puits.

H.Hammoud./R.Bittar

Check Also

L’ONU appelle à mettre fin à l’occupation des territoires palestiniens et à ne pas déplacer les Palestiniens de la ville occupée d’al-Qods

New York -SANA /  Le coordinateur spécial de l’ONU pour le processus de paix au …