Suspension des réunions du Comité chargé de débattre la Constitution après le dépistage de cas de coronavirus parmi les délégations participantes

Genève-SANA/Les Nations unies ont suspendu les réunions du comité restreint du comité chargé de débattre la Constitution à Genève, à la suite de la détection de cas de coronavirus parmi les délégations participantes.

Dans un communiqué, le bureau de l’envoyé spécial de l’ONU pour la Syrie, Geir Pedersen, a dit : « Après la 1ère réunion constructive, la 3e séance du Comité chargé de débattre la Constitution a été suspendue et les autorités suisses et le bureau de l’ONU à Genève en ont été informés et des mesures immédiates ont été prises pour suivre l’état de n’importe quelle personne qui était en contact avec les personnes concernées ».

En outre, des sources accompagnant les réunions ont déclaré que trois cas de coronavirus avaient été détectés parmi les délégations participantes, à la suite des tests que les membres des délégations avaient subis, et en conséquence, la 2e séance des réunions du comité a été suspendue.

Les sources ont indiqué que l’un des cas de coronavirus était au sein de la délégation nationale, un au sein de la délégation du régime turc, et un autre au sein de la délégation de la société civile.

« Les trois délégations, en plus du bureau des Nations unies, ont été priées de regagner leur lieu de séjour et de s’engager à la distance sociale en attendant la confirmation que d’autres personnes n’avaient pas été infectées », ont ajouté les mêmes sources.

Bulletin français

Check Also

Khazim examine avec Qassimi la consolidation des relations dans le domaine du transport

Damas-SANA/ Le ministre du Transport, Zuheir Khazim, a examiné avec Rustom Qassimi, ministre iranien des …