Les deux commissions syrienne et russe : Washington alimente la présence des réseaux terroristes

Damas-SANA / Les deux commissions syrienne et russe concernées par le retour des Syriens déplacés ont affirmé que Washington et ses alliés alimentent les réseaux terroristes en Syrie et entravent les efforts syro-russes pour le retour des personnes déplacées et de la vie pacifique au pays.

Dans un communiqué conjoint publié à l’issue de la réunion tenue aujourd’hui par la vidéoconférence dans le bâtiment du ministère de l’Administration locale et de l’Environnement, les deux commissions ont indiqué que grâce aux efforts syro-russes, le taux de retour des Syriens déplacés au pays durant le mois dernier avait augmenté, mais ces efforts confrontent des obstacles mis par les Etats-Unis et leurs alliés dans la région, notamment les mesures économiques coercitives qui interdisent l’accès des médicaments au peuple syrien, ainsi que les équipements et les véhicules qui facilitent sa vie.

Le communiqué indique que la présence américaine illégale en Syrie entrave la fin du problème des deux camps de Rukban et Hol, y attise la situation humanitaire et empêche le retour des personnes déplacées à leurs maisons.

« La solution optimale de la mise fin de la souffrance des personnes déplacées est la cessation de l’occupation et de cette présence illégale des forces américaines qui soutiennent les groupes terroristes », souligne le communiqué.

Le communiqué fait savoir que les Syriens déplacés qui avaient été évacués du camp de Rukban ont affirmé que les réseaux terroristes dans le camp commettent sous protection des Etats-Unis des crimes contre les civils et leur interdisent par force de quitter le camp.

A.Ch.

Check Also

Le gouverneur de Soueidaa et l’ambassadeur du Venezuela examinent les moyens de coopération conjointe dans des projets d’investissement

Soueidaa-SANA/ La rencontre du gouverneur de Soueidaa, Bassam Parsik, avec l’ambassadeur de la République bolivarienne …