Meqdad : La solution politique ne peut être qu’inter-syrienne et sous une direction syrienne

Beyrouth /Dr Fayçal Meqdad, vice ministre des Affaires Etrangères et des Expatriés, a affirmé que l’échec des ennemis de la Syrie dans la réalisation de leurs objectifs de porter atteinte à ce pays et à la région arabe, les avait poussés à réviser leurs comptes et à dessiner des politiques pour affronter la fermeté des Syriens dans la phase à venir.

Dans un article publié par le journal libanais “al-Binaa”, Meqdad a mis l’accent sur les deux priorités pour résoudre la crise en Syrie, à savoir : la lutte anti-terroriste et la réalisation des réconciliations nationales, assurant qu’il est de l’intérêt des Syriens de s’attacher à ces deux priorités pour le bien de leur pays.

“La lutte contre le terrorisme exige l’arrêt de la fourniture des armes et des fonds par certains pays, dont : l’Arabie Saoudite, la Turquie, le Qatar et les pays occidentaux, aux réseaux terroristes armés”, a-t-il insisté.

Meqdad de conclure : “La solution politique ne peut être qu’inter-syrienne et sous une direction syrienne”.

R.F. /L.A.

Check Also

Un site tchèque : la présence militaire américaine en Syrie est illégale

Brague- SANA/ le site tchèque d’information  « Národní Noviny » a affirmé que la présence militaire américaine en …